Passez votre été avec nos livres Des livres écrits par les plus grands acteurs de la cause écologique pour vous éveiller et vous faire passer à l’action

Turquie : l’invasion de la morve de mer sur le littoral menace les écosystèmes

La pollution de l'eau empire le problème : à Istanbul se trouvent des zones qui sont parmi les plus peuplées, industrialisées et polluées de Turquie, et ses eaux non traitées sont depuis plusieurs années régulièrement versées dans la mer de Marmara.
7 juin 2021 - La Relève et La Peste
FacebookTwitter
Envie d’une vraie déconnexion ? Évadez-vous avec notre bande dessinée !

- Thème : effondrement de la société, abordé de manière douce et positive
- Format : 128 pages
- Impression : France

Commander

Depuis plusieurs semaines, une mousse visqueuse envahit les côtes du nord-ouest de la Turquie sous l’action combinée de la pollution et du réchauffement climatique. Ce phénomène qui prive la flore et la faune sous-marines d’oxygène préoccupe les défenseurs de l’environnement.

Surnommés « morve de mer », les mucilages apparaissent lorsque des végétaux marins flottant à la surface se gonflent et prennent une consistence verdâtre, malodorante, visqueuse et proche de la gélatine.

La substance étant relativement compacte, les espèces marines étouffent ou s’intoxiquent. Le phénomène avait été recensé sur place pour la première fois en 2007, mais s’est multiplié ces dernières semaines et a aujourd’hui une ampleur sans précédent pour le pays.

Les mucilages sont dûs à la pollution et au réchauffement des températures, qui favorisent la prolifération de substances végétales. Ils se forment dans les zones marines où les eaux se déplacent plus lentement et sont plus chaudes, suchargeant les algues et autres végétaux de divers nutriments, dont des virus et des bactéries.

La pollution de l’eau empire le problème : à Istanbul se trouvent des zones qui sont parmi les plus peuplées, industrialisées et polluées de Turquie, et ses eaux non traitées sont depuis plusieurs années régulièrement versées dans la mer de Marmara.

Par leur odeur pestilentielle, les mucilages sont un désagrément pour les riverains, mais ils sont catastrophiques pour les pêcheurs et la mer.

Ils sont dangereux pour les écosystèmes puisqu’ils bloquent la lumière du soleil, privant ainsi la faune et la flore sous-marine d’oxygène, mais ce n’est pas tout.

Selon le professeur de biologie à l’Université d’Istanbul Muharrem Balci, ces nappes forment de véritables draps qui à force d’accumulation, s’enfoncent dans l’eau et finissent par recouvrir l’écosystème marin, empoisonnant de ce fait les divers mollusques et crustacés qui s’y trouvent. Les escargots de mer et les poissons ne peuvent plus respirer et en meurent.

Le phénomène s’étant accumulé sur plusieurs années, on trouve des mucilages jusqu’à 25-30 mètres de profondeur.

Il est également aggravé du fait de la pollution également élevée du Danube qui se jette dans la mer noire ; cette dernière étant reliée à la mer de Marmara par le détroit du Bosphore.

Des chalutiers ont étés envoyés afin de drainer les substances visqueuses, mais les experts estiment que les moyens sont insuffisants et que le phénomène risque de persister.

D’après M. Balci, il est nécessaire que les villes côtières coordonnent leurs efforts et que les substances rejetées dans la mer soient mieux traitées.

crédit photo couv : Resul Kaboglu / NurPhoto / NurPhoto via AFP

7 juin 2021 - La Relève et La Peste
FacebookTwitter
"Le plus souvent, les gens renoncent à leur pouvoir car ils pensent qu'il n'en ont pas"

Votre soutien compte plus que tout
Faire un don
Recueil - Hors-série « Recueil » est le titre de notre nouvelle édition. Ce hors-série regroupe tous les plus beaux textes de La Relève et La Peste depuis plus de 7 ans. Nous avons réuni 14 auteurs qui ont façonné La Relève et La Peste depuis ses débuts. Ce livre vous permet de tout comprendre sur les plus grands enjeux de notre monde. Que vous ayez déjà nos livres ou que vous souhaitiez connaître nos éditions, le meilleur choix est ce hors-série qui donne une vision globale de notre travail éditorial.
Commander
Envie de s’informer ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous informer différemment
Derniers articles
^