Passez votre été avec nos livres Des livres écrits par les plus grands acteurs de la cause écologique pour vous éveiller et vous faire passer à l’action

Casino en Colombie, destructeur d’un Parc National Naturel, patrimoine de l’UNESCO

Un fournisseur interrogé a confié aux enquêteurs avoir déboisé 400 ha de forêt protégée en 2019 et vouloir reproduire l’opération dans les mois qui suivent l’interview.
4 juin 2021 - La Relève et La Peste
FacebookTwitter
Envie d’une vraie déconnexion ? Évadez-vous avec notre bande dessinée !

- Thème : effondrement de la société, abordé de manière douce et positive
- Format : 128 pages
- Impression : France

Commander

L’Environmental Investigation Agency (EIA) publie ce jeudi 27 mai un nouveau rapport révélant des cas de déforestation et d’atteintes aux droits humains en Colombie dans la chaîne d’approvisionnement du groupe Éxito, filiale du groupe Casino. Le groupe Exito est concerné par la déforestation d’au moins 400 ha en 2019 au sein du Parc National Naturel Chiribiquete, patrimoine mixte de l’UNESCO, ainsi que par le financement de groupes armés dans la région.

Illégalités multiples au sein de la chaîne d’approvisionnement du groupe Casino

En Colombie, le groupe Casino est un poids lourd. Avec sa filiale Éxito, il détient 28% des parts de marché du pays et achète entre 6,5% et 10 % du volume total de viande bovine produite dans le pays.

C’est en plein coeur du Parc Naturel National (PNN) de Chiribiquete, plus grand parc de forêt tropicale au monde et du PNN de la Macarena, que l’enquête d’EIA met en lumière plusieurs cas d’illégalité dans la chaîne d’approvisionnement du groupe :

Pour protéger les différentes sources contactées pendant l’investigation, EIA a remplacé les noms propres par fournisseur direct A, fournisseur indirect 1 et 2, Entreprise A et abattoir A et foire d’élevage 1. Cette méthode a été conservée dans le présent article.

Cas 1 : Depuis au moins 12 ans, le Fournisseur direct A travaille avec le groupe Éxito pour qui il commercialise environ 1 000 têtes de bétail par mois. Pour obtenir ces animaux, il passe par des intermédiaires (fournisseurs indirects) dont le Fournisseur indirect 1 qui lui-même sous-traite au Fournisseur indirect 2 la phase d’engraissement depuis au moins 5 ans.

La ferme de ce dernier est illégalement située en pleine zone Nord du PNN de Chiribiquete. Il a confié aux enquêteurs avoir déboisé 400 ha de forêt protégée en 2019 et vouloir reproduire l’opération dans les mois qui suivent l’interview.

L’enquête de EIA a montré d’autres cas d’illégalités liées à la chaîne d’Éxito, au sein du PNN de la Macarena, ou encore dans une foire bovine où le groupe se fournit directement

Cas de financement des groupes armés : Le Fournisseur indirect 2 a reconnu aux enquêteurs que sa ferme est située illégalement dans le PNN de Chiribiquete et indique que le contrôle de la zone est géré par des groupes armés à qui il paye un « impôt révolutionnaire » de 10.000 COP par animal. En échange de cet impôt, il est protégé et ne doit pas rendre de compte.

Combien de rapports avant que le groupe Casino agisse ?

Les preuves récoltées grâce au travail d’EIA démontrent sans équivoque que plusieurs annonces de la politique d’Éxito ne sont pas respectées : zéro déforestation, traçabilité, transparence.

Des données qui font échos à la réponse du groupe Casino faite en décembre 2020 aux membres de la coalition suite à leur mise en demeure pour justifier la non intégration de la Colombie dans son plan de vigilance en raison du “faible nombre de rapports mettant en avant l’élevage bovin comme la cause de la déforestation en Colombie”.

Lire aussi : En 2019, le groupe Casino a contribué à la déforestation de 56 000 hectares de forêt amazonienne

“Comment le groupe Casino peut-il continuer de nier l’évidence du lien entre déforestation et élevage alors que même l’Institut national IDEAM indique que l’élevage en 2018 était le troisième facteur de déforestation et que de nombreux rapports d’ONG l’indiquent également. En se cachant derrière une politique non contraignante, en ne mettant pas en place un plan de vigilance digne de ce nom avec de véritables mesures de suivi et contrôle de sa chaîne d’approvisionnement, en occultant volontairement les liens entre commerce d’élevage bovin, accaparement de terres et groupes armés, le groupe Casino est responsable par omission de la destruction d’un des Parcs Nationaux Naturels des plus important au monde et du financement de groupes armés nuisant au respect des droits humains” indique Boris Patentreger, cofondateur d’Envol Vert.

D’ailleurs, le groupe Éxito a supprimé de sa politique les engagements zéro déforestation entre décembre 2020 et avril 2021 alors qu’ils ont signé en août 2020 les “accords volontaires zéro déforestation de viande”. Envol Vert s’interroge sur cette modification de leur politique alors que les derniers rapports publiés sur le groupe laisseraient penser à un renforcement de leur politique.

Pour les ONG, le groupe Casino ne peut plus continuer de nier son rôle d’acteur leader dans le changement de l’industrie bovine en Amérique du Sud. Un secteur qui est l’une des causes principales de la destruction de l’Amazonie

Lire aussi : Des ONG et peuples autochtones attaquent Casino en justice pour déforestation et atteinte aux droits humains en Amazonie

Source : Envol Vert

4 juin 2021 - La Relève et La Peste
FacebookTwitter
"Le plus souvent, les gens renoncent à leur pouvoir car ils pensent qu'il n'en ont pas"

Votre soutien compte plus que tout
Faire un don
Recueil - Hors-série « Recueil » est le titre de notre nouvelle édition. Ce hors-série regroupe tous les plus beaux textes de La Relève et La Peste depuis plus de 7 ans. Nous avons réuni 14 auteurs qui ont façonné La Relève et La Peste depuis ses débuts. Ce livre vous permet de tout comprendre sur les plus grands enjeux de notre monde. Que vous ayez déjà nos livres ou que vous souhaitiez connaître nos éditions, le meilleur choix est ce hors-série qui donne une vision globale de notre travail éditorial.
Commander
Envie de s’informer ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous informer différemment
Derniers articles
^