Maison d’édition et média indépendants, sans actionnaire et sans pub, financés par la vente de nos livres

99% des hôpitaux publics français manquent de personnel soignant

Pour la FHF, le manque de personnel aurait comme « conséquence première » d’accroître la fatigue des soignants, contraints de faire plus d’heures supplémentaires.

Burn-out, absentéisme, perte de sens, détérioration des conditions de travail : à l’approche de l’été, presque tous les hôpitaux publics connaissent un manque chronique de personnels paramédicaux et peinent à en recruter, alerte la Fédération hospitalière de France (FHF) dans une enquête publiée le 24 juin.

Sur les quelque « 400 établissements [publics] de santé » interrogés entre avril et mai 2022 par la FHF, 99 % ont en effet déclaré qu’ils ne parvenaient pas à embaucher suffisamment d’infirmiers et d’aides-soignants « de manière permanente » (80,3 %) ou « ponctuelle » (18,9 %).

Dans les hôpitaux, hors CHU, les postes d’infirmiers non pourvus ont doublé entre 2019 et 2022, passant de 3 % à 6,6 %. Les EHPAD, quand à eux, sont surtout en pénurie d’aides-soignants, et tous les établissements confondus recherchent du personnel de nuit.

L’enquête souligne qu’entre 2019 et 2022, « les établissements publics ont enregistré une hausse moyenne de 3 % de leurs effectifs en équivalents temps plein », mais que cette augmentation « n’a pas [pour autant] permis de réduire la proportion de postes vacants dans les professions d’aides-soignants et d’infirmiers ».

Cette situation paradoxale serait due, selon Frédéric Valletoux, président de la FHF, à la croissance et au vieillissement de la population, à « l’explosion des pathologies chroniques » requérant plus de soins et à « la faiblesse de la médecine de ville », qui implique un recours plus important des patients aux hôpitaux.

Pour la FHF, le manque de personnel aurait comme « conséquence première » d’accroître la fatigue des soignants, contraints de faire plus d’heures supplémentaires. Cette tension serait elle-même à l’origine de l’augmentation de l’« absentéisme moyen », qui s’élève à 9,9 %, tous types d’établissements confondus, soit un point de plus qu’en 2019 et deux points et demi de plus qu’en 2012.

Dans une consultation réalisée par l’Ordre national des infirmiers, à la fin du mois de mai, 71 % des répondants déclaraient ne pas avoir assez de temps à consacrer à chaque patient. Pour près de 90 % d’entre eux, ils estimaient par ailleurs que leurs « conditions d’exercice [étaient] devenues plus difficiles que par le passé ».

En conclusion de son enquête, la FHF prévient qu’« aucun vivier de professionnels » n’est « à rechercher parmi les agents suspendus pour non-vaccination », qui « ne représente[nt] plus que 0,3 % du total des agents des établissements ».

Crédit photo couv : Alain Pitton / NurPhoto via AFP

Augustin Langlade

Faire un don
"Le plus souvent, les gens renoncent à leur pouvoir car ils pensent qu'il n'en ont pas"

Votre soutien compte plus que tout

Découvrez Forêts, un livre puissant qui va vous émerveiller

Forêts est le seul livre en France qui propose un tour d’horizon aussi complet sur le monde végétal. Pour comprendre comment protéger le cycle de l’eau, notre livre «Forêts», écrit par Baptiste Morizot, Thierry Thevenin, Ernst Zurcher et bien d’autres grands noms, vous donne toutes les clés de compréhension pour comprendre et vous émerveiller sur la beauté de nos végétaux.

Pour comprendre et savoir comment protéger le cycle de l’eau, notre livre «Forêts» est fait pour vous.

Articles sur le même thème

Revenir au thème

Pour vous informer librement, faites partie de nos 80 000 abonnés.
Deux emails par semaine.

Conçu pour vous éveiller et vous donner les clés pour agir au quotidien.

Les informations recueillies sont confidentielles et conservées en toute sécurité. Désabonnez-vous rapidement.

^