Maison d’édition et média indépendants, sans actionnaire et sans pub, financés par la vente de nos livres

Une association récupère des poules destinées à l’abattoir et propose de les adopter

“Nous souhaitions que toutes les personnes qui possèdent un jardin puissent accueillir des poules, recycler leurs déchets alimentaires et obtenir des bons œufs frais tout en sauvant des poules. »

Qui enfant, découvrant que les animaux au zoo étaient enfermés, n’a pas eu envie de chercher la clé pour les libérer, voyant une coccinelle écrasée n’a pas eu envie de sauver les autres qui s’aventuraient sur le béton ? Il n’était plus enfant, mais il y a deux ans, en achetant des poules sur le marché, il a dû retrouver quelque chose de cette révolte innocente, en réalisant qu’il venait de les sauver de l’abattoir.

Et ce moment d’impuissance où l’enfant réalise qu’il est trop petit pour sauver tous les animaux du monde. Sauf qu’il n’était plus enfant. Alors, il s’est dit que d’autres personnes avec un jardin auraient sûrement envie d’avoir des poules, qui recycleraient leurs déchets et leur donneraient de bons oeufs… et oui il faut bien que les humains y trouvent leur compte ! C’est ainsi qu’est né Poulepourtous.

Crédit Photo : Christin Hume

“Nous souhaitions que toutes les personnes qui possèdent un jardin puissent accueillir des poules, recycler leurs déchets alimentaires et obtenir des bons œufs frais tout en sauvant des poules. »

Mais sauver ne suffisait pas. Les familles qui accueillaient les poules se mirent à en demander de certaines couleurs… et oui, quitte à sauver des êtres vivants, autant les choisir comme des marchandises ! 

« Puis après avoir réussi a placer les premières poules, certaines familles souhaitaient avoir des poules de couleurs (blanche, noire, grise…). C’est pourquoi nous avons trouvé un partenaire solide afin de nous fournir les poules demandées. Une fois notre catalogue de couleur élargit, de nouvelles familles ont voulu cette fois-ci des poules d’ornement. »

Crédit Photo : Poule pour tous

Une poule coûte 7 euros, et sur cette somme, l’association ne se reverse qu’entre 0 et 1 euro. C’est une quarantaine de dépôts de poules qui se sont répandues dans le quart nord-ouest du pays. L’association a diversifié ses services et propose aussi des locations de courte de durée de poulaillers éducatifs pour les vacances ou bien au contraire pour la période scolaire afin de sensibiliser les enfants.

Poulepourtous semble réussir le pari d’insérer la cause animale et une action bonne pour l’environnement, à une logique d’offre et de demande de consommation. Car sans doute, si on en était resté au seul geste philanthropique et responsable de sauver des êtres vivants, sans se soucier de leur beauté ou de leur valeur d’agrément, beaucoup de poules aujourd’hui ornant des jardins auraient été envoyées à l’abattoir. À l’heure de l’urgence, faut-il rester pur ou être efficace ? Tant pis pour les bons sentiments, au moins, les poules sont sauvées.

Sarah Roubato

Faire un don
"Le plus souvent, les gens renoncent à leur pouvoir car ils pensent qu'il n'en ont pas"

Votre soutien compte plus que tout

Découvrez Forêts, un livre puissant qui va vous émerveiller

Forêts est le seul livre en France qui propose un tour d’horizon aussi complet sur le monde végétal. Pour comprendre comment protéger le cycle de l’eau, notre livre «Forêts», écrit par Baptiste Morizot, Thierry Thevenin, Ernst Zurcher et bien d’autres grands noms, vous donne toutes les clés de compréhension pour comprendre et vous émerveiller sur la beauté de nos végétaux.

Pour comprendre et savoir comment protéger le cycle de l’eau, notre livre «Forêts» est fait pour vous.

Articles sur le même thème

Revenir au thème

Pour vous informer librement, faites partie de nos 80 000 abonnés.
Deux emails par semaine.

Conçu pour vous éveiller et vous donner les clés pour agir au quotidien.

Les informations recueillies sont confidentielles et conservées en toute sécurité. Désabonnez-vous rapidement.

^