Des producteurs lancent un label indépendant « zéro résidu de pesticides » !

Des producteurs maraichers annoncent un nouveau label qui permettra de garantir « zéro résidu de pesticides » aux consommateurs.  Un collectif proactif Le collectif « Nouveaux champs » créé le 24 janvier et composé de sept maraichers et arboriculteurs français, vient d’annoncer, mercredi 7 février, la création d’un nouveau label. Celui-ci permettra de garantir au consommateur des produits « zéro […]
8 février 2018 - Maureen Gilmant
FacebookTwitter

Des producteurs maraichers annoncent un nouveau label qui permettra de garantir « zéro résidu de pesticides » aux consommateurs. 

Un collectif proactif

Le collectif « Nouveaux champs » créé le 24 janvier et composé de sept maraichers et arboriculteurs français, vient d’annoncer, mercredi 7 février, la création d’un nouveau label. Celui-ci permettra de garantir au consommateur des produits « zéro résidu de pesticides ». Cette annonce a été faite par le président du collectif, Gilles Bertrandias, lors du salon de référence international pour les fruits et légumes frais « Fruit Logistica » à Berlin.

Les pesticides sont des substances chimiques utilisées pour lutter contre différents types de nuisibles, tels que les mauvaises herbes, les champignons, les insectes. Présentant des risques pour l’environnement et la santé, ces différents désherbants ou fongicides sont montrés du doigt et de nouvelles alternatives voient le jour. Ce concept semble donc répondre à une attente sociétale déjà forte dans la recherche de produits frais non traités et plus accessibles.

Ainsi, le logo de ce label sera apposé sur les fruits et légumes répondant aux critères d’un cahier des charges établi et contrôlé de façon « indépendante » a souligné le collectif. Par exemple le label garantira au consommateur que le légume/fruit « ne présente pas plus de 0.01 mg de pesticide au kilo ».

Une alternative différente du bio

Attention cependant les fruits et légumes présentés ne seront pas des produits « bio ». Ici, les fruits et légumes ont le droit de pousser sur « des substrats nutritifs » qui sont, à l’inverse, interdits en agriculture bio. Les fertilisants minéraux seront autorisés tout comme les produits de biocontrole. Cependant, les produits chimiques de synthèse (tel que le glyphosate ou les produits néonicotinoïdes) seront évidemment interdits.

image 15672

Pour commander notre nouveau Livre-Journal, cliquez sur l’image !

8 février 2018 - Maureen Gilmant
FacebookTwitter
Des producteurs lancent un label indépendant « zéro résidu de pesticides » !
FacebookTwitter
Graine - Numéro 2 Tous les auteurs de « Graine » sont des acteurs du changement. De Pierre Rabhi à Hubert Reeves, ou encore Joël de Rosnay et Stéphanie Gibaud, ils nous font part de leurs expériences hors normes et de leurs visions de la société. Vous serez séduits par la qualité de rédaction de chacun, qui reste accessible à tous.
Commander
Envie de s’informer ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous informer différemment
Derniers articles
^