Maison d’édition et média indépendants, sans actionnaire et sans pub, financés par la vente de nos livres

Les nuages censés refroidir l’atmosphère sont en voie de disparition

Selon les simulations des trois scientifiques de l’étude, un triplement du niveau de C02 actuel entraînerait leur disparition totale en 2104 si l'humanité poursuit ses activités au rythme actuel. Conséquence si ces nuages disparaissent, la Terre pourrait se réchauffer de façon spectaculaire, d'environ huit degrés Celsius.

Les nuages aussi sont menacés par le réchauffement climatique. Une nouvelle étude parue dans la revue scientifique Nature nous alerte : les nuages de basse altitude pourraient totalement disparaître en 2104, ce qui entraînerait une hausse de la température à laquelle l’espèce humaine n’aurait pas le temps de s’adapter.

Sans stratocumulus, une possible augmentation de 8°C de la température globale

Parue lundi dans la revue Nature, l’étude s’est intéressée aux conséquences du réchauffement climatique sur les stratocumulus, ces nuages à basse altitude qui permettent de refroidir la Terre en protégeant de larges portions de sa surface des rayons du soleil. Ils couvrent notamment 20 % de la surface des océans et sont particulièrement répandus dans les régions subtropicales, principalement près des côtes occidentales telles que les côtes de la Californie, du Mexique et du Pérou.

Crédit Photo : Asael Peña

Selon les simulations des trois scientifiques de l’étude, un triplement du niveau de C02 actuel entraînerait leur disparition totale en 2104 si l’humanité poursuit ses activités au rythme actuel. Conséquence si ces nuages disparaissent, la Terre pourrait se réchauffer de façon spectaculaire, d’environ huit degrés Celsius (14 degrés Fahrenheit), en plus du réchauffement planétaire résultant uniquement de l’augmentation des concentrations de gaz à effet de serre.

Aujourd’hui, la concentration de CO2 atteint déjà 410 parties par million (ppm, soit un millionième). 410ppm est l’indice de concentration de carbone dans l’air supérieur. Il est lié à l’élévation de la température globale de la surface de la Terre. Le seuil critique des 2°C établi par l’Accord de Paris serait atteint avec une concentration d’environ 450 ppm. Pourtant, si l’on reste sur le scénario du « business as usual », le seuil de 450 ppm de CO2 sera franchi vers 2030, tandis que « le niveau de 1.200 ppm sera franchi en 2104 », indique Malte Meinshausen, directeur du Climate and Energy College de l’université de Melbourne (Australie), à l’AFP.

Des conséquences auxquelles nous ne pourrions pas nous adapter

La dernière fois que la température était plus élevée d’environ 12 degrés, c’était durant le début de l’Eocène (- 53 à – 48 millions d’années) et des crocodiles peuplaient l’Arctique…

« Nos résultats montrent qu’il existe des seuils de changement climatique dangereux dont nous n’avions pas conscience. Même la moitié de ce réchauffement climatique submergerait de loin la capacité d’adaptation de l’espèce humaine.. » a confié Tapio Schneider, chercheur au Jet Propulsion Laboratory de la Nasa et principal auteur de l’étude, à l’AFP.

Crédit Photo : Claude Rs

Depuis le milieu du 19e siècle — surtout au cours des 50 dernières années —, l’augmentation d’à peu près un degré que nous vivons a déjà aggravé les vagues de chaleur, les sécheresses et les inondations, ainsi que les cyclones engorgés par la montée des mers.

Pour les scientifiques, une autre source d’inquiétude est que le réchauffement climatique provoqué par l’homme puisse libérer du CO2 et du méthane — un autre puissant gaz à effet de serre — provenant de sources naturelles telles que le pergélisol, écrasant nos efforts pour réduire les émissions.

Cette nouvelle étude challenge une fois de plus la capacité de l’humain à faire preuve de solidarité transgénérationnelle, et s’assurer que les futurs habitants de la planète bénéficient d’un environnement viable.

Laurie Debove

Faire un don
"Le plus souvent, les gens renoncent à leur pouvoir car ils pensent qu'il n'en ont pas"

Votre soutien compte plus que tout

Découvrez Forêts, un livre puissant qui va vous émerveiller

Forêts est le seul livre en France qui propose un tour d’horizon aussi complet sur le monde végétal. Pour comprendre comment protéger le cycle de l’eau, notre livre «Forêts», écrit par Baptiste Morizot, Thierry Thevenin, Ernst Zurcher et bien d’autres grands noms, vous donne toutes les clés de compréhension pour comprendre et vous émerveiller sur la beauté de nos végétaux.

Pour comprendre et savoir comment protéger le cycle de l’eau, notre livre «Forêts» est fait pour vous.

Articles sur le même thème

Revenir au thème

Pour vous informer librement, faites partie de nos 80 000 abonnés.
Deux emails par semaine.

Conçu pour vous éveiller et vous donner les clés pour agir au quotidien.

Les informations recueillies sont confidentielles et conservées en toute sécurité. Désabonnez-vous rapidement.

^