Maison d’édition et média indépendants, sans actionnaire et sans pub, financés par la vente de nos livres

La Norvège va inaugurer un ferry électrique pour protéger ses fjords !

Si aujourd’hui les voitures à moteur électrique apparaissent comme une tendance incontournable et éco-responsable, la Norvège, signataire de l’accord de Paris pour le climat, passe au niveau supérieur et mettra en service des ferrys à moteur électrique pour naviguer à travers les fjords. Le navire « Future of the Fjords » – le tout premier à être […]

Si aujourd’hui les voitures à moteur électrique apparaissent comme une tendance incontournable et éco-responsable, la Norvège, signataire de l’accord de Paris pour le climat, passe au niveau supérieur et mettra en service des ferrys à moteur électrique pour naviguer à travers les fjords. Le navire « Future of the Fjords » – le tout premier à être dépourvu d’un moteur à combustion – sera en service d’ici printemps 2018.

Une prouesse technique au service de l’environnement

Le « Future of the Fjords », qui devrait voir le jour d’ici avril 2018, sera le premier navire complètement électrique au monde. Totalement dépourvu de monteur à combustion, ce dernier fonctionnera uniquement grâce à l’énergie électrique – aucune motorisation de secours n’est prévue – une énergie non polluante et qui ne rejette aucun combustible dans la mer. Ce véritable concentré de technologie pourra transporter environ 400 passagers et mesurera pas moins de 42 mètres de long. Deux moteurs électriques de 300kW chacun seront nécessaires pour alimenter le navire en énergie et couvrir ses besoins de fonctionnement (à la fois pour la propulsion et les besoins des passagers à bord). Déjà en construction en Norvège, cette incroyable embarcation devrait faire la liaison entre deux fjords dont le Naerøyfjord, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Des efforts pour respecter l’accord de Paris !

La Norvège, pionnière en matière de développement durable et d’énergies vertes (41,3 % de la consommation totale d’énergie) est devenue un leader dans le secteur de l’électrique. Malgré son importante production de pétrole, le pays s’est déjà engagé dans une véritable transition énergétique et les émissions de CO2 de la flotte norvégienne devraient être réduites par deux d’ici à 2050.

Capture d’écran 2017-06-20 à 08.04.19

Un chantier est déjà envisagé pour la construction d’un autre bateau, « Vision of the Fjords », cette fois-ci hybride (électrique et diesel). L’innovation que représentent les bateaux électriques a tout pour devenir un secteur très porteur à l’avenir : les prix des batteries électriques baissent de plus en plus et ces dernières pourront certainement se démocratiser encore plus largement d’ici une dizaine d’années. De plus, les économies de carburant faites grâce aux moteurs électriques représentent un gain considérable à l’heure où les énergies fossiles se font de plus en plus rares.

L’énergie électrique est-elle toujours une énergie verte ?

Si l’électricité norvégienne est produite à 98,5 % grâce à l’énergie hydroélectrique (selon l’Agence Internationale de l’Energie) – la Norvège étant le leader mondial dans ce secteur – ce n’est pas le cas de tous les pays européens, comme la France, qui utilisent souvent des énergies fossiles pour produire leur électricité. L’électricité produite à partir du nucléaire, du gaz ou du charbon par exemple, n’est pas à proprement parler une « énergie verte ». Si en effet le moteur électrique n’émet pas de CO2, l’utilisation de cette énergie est bel et bien polluante puisqu’elle fait intervenir des centrales (nucléaire, gaz ou charbon) dans son processus de fabrication. Aujourd’hui, 60% de l’électricité mondiale est toujours produite via des centrales à gaz ou à charbon.

Manifeste numéro 1

Pour commander notre Manifeste, cliquez sur l’image !

Charlotte Dressel

Faire un don
"Le plus souvent, les gens renoncent à leur pouvoir car ils pensent qu'il n'en ont pas"

Votre soutien compte plus que tout

Découvrez Forêts, un livre puissant qui va vous émerveiller

Forêts est le seul livre en France qui propose un tour d’horizon aussi complet sur le monde végétal. Pour comprendre comment protéger le cycle de l’eau, notre livre «Forêts», écrit par Baptiste Morizot, Thierry Thevenin, Ernst Zurcher et bien d’autres grands noms, vous donne toutes les clés de compréhension pour comprendre et vous émerveiller sur la beauté de nos végétaux.

Pour comprendre et savoir comment protéger le cycle de l’eau, notre livre «Forêts» est fait pour vous.

Articles sur le même thème

Revenir au thème

Pour vous informer librement, faites partie de nos 80 000 abonnés.
Deux emails par semaine.

Conçu pour vous éveiller et vous donner les clés pour agir au quotidien.

Les informations recueillies sont confidentielles et conservées en toute sécurité. Désabonnez-vous rapidement.

^