Nanterre transforme une usine abandonnée en un temple de l’alimentation collaborative et solidaire

Réinvestir des lieux où la surproduction prônait sa légitimité est aujourd’hui de plus en plus commun. L’idée est de ne rien détruire mais de tout transformer; c’est le concept même du développement durable. « Le château de Nanterre » se voit transformé en un haut lieu de consommation collaborative et solidaire ! Dans un monde en pleine […]
3 avril 2017 - La Relève et La Peste
FacebookTwitter

Réinvestir des lieux où la surproduction prônait sa légitimité est aujourd’hui de plus en plus commun. L’idée est de ne rien détruire mais de tout transformer; c’est le concept même du développement durable. « Le château de Nanterre » se voit transformé en un haut lieu de consommation collaborative et solidaire !

Dans un monde en pleine mutation, tout est possible et Le Château de Nanterre est en train de nous le prouver. Inscrit aux monuments historiques, Le château de Nanterre est en train de casser les codes de notre société. Ses 2 300 m2 d’espaces intérieurs et ses 6 000 m2 de jardin nous laissent rêveurs !

Cette ancienne usine de pâte à dentifrice propose un nouveau concept partant du simple constat que notre alimentation est à bout de souffle — notamment à cause des récentes révélations d’études scientifiques nous prouvant que de nombreuses substances toxiques sont cachées dans notre alimentation —, ce qui entraîne inévitablement une baisse de confiance de la part des consommateurs. À partir de Juin, ce monument nous propose de fédérer les acteurs de la transition alimentaire dans une communauté auto-apprenante afin de mutualiser moyens, compétences et outils, le tout grâce à des produits aux prix et conditions accessibles pour faciliter l’expérimentation, la professionnalisation et le développement.

« Nous avons donc l’ambition de rassembler et structurer toutes ces initiatives au Château, en faisant passer cette ancienne usine à l’économie du XXIème siècle : un laboratoire d’innovation qui accueillera ces acteurs dans des espaces de bureaux et de coworking, des lieux d’expérimentation, d’exposition et de contact avec le public… »

snacking-#LeChateau-perspective-Agence-Py-architecte-Nanterre

Cuisines partagées, incubateur de startup, espaces de dégustation et jardins dédiés à l’expérimentation agricole, tel est le nouveau projet du  Château de Nanterre. Un espace culinaire de 400 m2 pour tester le concept et démarrer sereinement sa propre activité en se concentrant sur l’offre.

L’espace extérieur de plus de 6 000 m2 carré servira à expérimenter, apprendre et promouvoir l’agriculture urbaine. Potager, ruches, poulailler, zone de compost… tout sera à disposition pour bâtir les premières pierres du monde de demain. Comme l’explique Armonia Pierantozzi, chargée de projets ETIC et Présidente de SITOPIA : « Nous avons donc l’ambition de rassembler et structurer toutes ces initiatives au Château, en faisant passer cette ancienne usine à l’économie du XXIème siècle : un laboratoire d’innovation qui accueillera ces acteurs dans des espaces de bureaux et de coworking, des lieux d’expérimentation, d’exposition et de contact avec le public. Il sera également un lieu de production et d’expérimentation de l’agriculture urbaine. Notre vision est de permettre à des acteurs du changement de travailler dans les meilleures conditions possibles, en agissant sur plusieurs leviers majeurs : en baissant les barrières à l’entrée en rendant accessibles des espaces de qualité, conviviaux et à des conditions flexibles ; en les incluant dans un écosystème où ils pourront créer leur réseau de partenaires et bénéficier d’un ‘accompagnement adapté leur permettant de pérenniser leur activité, leur impact et les emplois créés. »

Pour finir en beauté, le potager que proposera le « Château de Nanterre » va évoluer vers un concept de permaculture ! Et cerise sur le gâteau, ce projet de permaculture servira essentiellement aux personnes souffrant de troubles alimentaires pour s’alimenter de la manière la plus saine et naturelle possible en retrouvant un vrai contact avec la nature.

2017-03 RELEVE&PEST0039 JEREM

Pour commander notre Manifeste, cliquez sur l’image !

3 avril 2017 - La Relève et La Peste
FacebookTwitter
Nanterre transforme une usine abandonnée en un temple de l’alimentation collaborative et solidaire
FacebookTwitter
Manifeste - Numéro 3 Écrit par Hélène De Vestele , « L’urgence de la cohérence » est notre troisième manifeste. Le "Zéro Déchet" est ici vu comme une arme d’amélioration massive. Ce nouveau manifeste ne vous apprend pas à trier vos déchets... Il ne s’agit pas de faire un peu moins pire, il s’agit de bien faire. Nous devons radicalement changer pour construire un avenir meilleur. Hélène De Vestele vous emmène dans les coulisses du Zéro Déchet.
Commander
Envie de s’informer ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous informer différemment
Derniers articles
^