La chasse plombe l’environnement

La contamination mise en lumière par l’ECHA est de grande ampleur.
20 septembre 2018 - Marine Wolf
FacebookTwitter

La chasse est ouverte en France, jusqu’au 28 février 2019. En ce début de saison, l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) publie un rapport révélant les impacts nocifs de cette pratique. Le plomb des munitions qu’utilisent chasseurs et tireurs sportifs contamine les écosystèmes, constituant ainsi un risque pour l’environnement et la santé humaine.

Tonnes de plomb

La contamination mise en lumière par l’ECHA est de grande ampleur. Chaque année, 30000 à 40000 tonnes de plomb sont utilisées en Europe dans des munitions de types variés. Sur ce total, calcule l’ECHA, « 21000 tonnes sont utilisées par les chasseurs, dont un maximum de 7000 tonnes dans les zones humides et de 14000 tonnes sur la terre ferme». À cela s’ajoutent les 10000 à 20000 tonnes de plomb dispersées par le tir sportif.

Crédit Photo : Sebastian Pociecha

En Europe, on dénombre 5,2 millions de chasseurs. Avec 1 331000 chasseurs, soit un quart du total, la France est le pays qui en compte le plus.

Sols plombés

Le territoire national est donc particulièrement touché par cette pollution. En premier lieu, le plomb infecte l’environnement.

«Les cartouches de plomb sont une source importante de contamination des sols. L’impact sur les sources d’eau et les eaux souterraines situées à portée des tirs peut aussi être un sérieux problème. » écrit l’ECHA.

Du plomb dans l’aile

De plus, l’impact sur la faune est alarmant. L’étude estime qu’un à deux millions d’oiseaux meurent chaque année d’intoxication au plomb. Certains en avalant directement des grenailles de plomb, d’autres par contamination secondaire, en ingérant des petits volatiles.

Plomb toxique

Enfin, le plomb logé dans le gibier porte atteinte à la santé humaine. « De récentes recherches suggèrent que des fragments de plomb se dispersent largement dans les tissus, sous forme de particules microscopiques, potentiellement de taille nanométrique, explique l’ECHA. Enlever la chair autour de la blessure ne suffit pas à ôter tout le plomb qui pourrait être absorbé par le consommateur. »

Crédit Photo : Shutterstock

Quelles sont les conséquences sur notre organisme ?

« Le plomb est un métal lourd et très toxique qui affecte la plupart des fonctions de l’organisme, avec des effets négatifs sur l’état de santé en général, la reproduction ou encore le comportement, pouvant conduire à la mort».

Préconisations

L’Agence en arrive donc à cette conclusion : « Des mesures sont nécessaires pour réguler l’utilisation de munitions au plomb dans les environnements terrestres, en plus de ceux proposés pour les milieux humides. »

Elle préconise en outre de modifier la composition des munitions utilisées, arguant qu’« individuellement, le coût supplémentaire pour le chasseur serait faible ».

20 septembre 2018 - Marine Wolf
FacebookTwitter
La chasse plombe l’environnement
FacebookTwitter
Graine - Numéro 2 Tous les auteurs de « Graine » sont des acteurs du changement. De Pierre Rabhi à Hubert Reeves, ou encore Joël de Rosnay et Stéphanie Gibaud, ils nous font part de leurs expériences hors normes et de leurs visions de la société. Vous serez séduits par la qualité de rédaction de chacun, qui reste accessible à tous.
Commander
Envie de s’informer ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous informer différemment
Derniers articles
^