Un élu a détourné 150 000 € d’une association pour enfants handicapés

Mercredi 7 mars, Yannick Bethermat, élu LR du Val d’Oise et ancien adjoint au maire de Pontoise, a été condamné pour avoir détourné 150 000 euros d’une association pour enfants handicapés de Jouy-le-Moutier. C’est en octobre 2014 que l’organisme chargé de la lutte contre le blanchiment d’argent et contre le financement du terrorisme (Tracfin) signale […]
12 mars 2018 - Auguste Bergot
FacebookTwitter

Mercredi 7 mars, Yannick Bethermat, élu LR du Val d’Oise et ancien adjoint au maire de Pontoise, a été condamné pour avoir détourné 150 000 euros d’une association pour enfants handicapés de Jouy-le-Moutier.

C’est en octobre 2014 que l’organisme chargé de la lutte contre le blanchiment d’argent et contre le financement du terrorisme (Tracfin) signale des mouvements d’argent suspects sur le compte de Yannick Bethermat. En effet, ils relèvent un dépôt de 50 000 euros sur le compte de l’ancien adjoint au maire de Pontoise, provenant du comité d’entreprise de l’Association d’Action et d’Insertion Sociale (ANAIS) de Jouy-le-Moutier qui favorise « le développement personnel, l’épanouissement intellectuel et physique, l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées mentales ou dépendantes. »

Très vite, l’enquête montre que ce dépôt n’est pas une opération isolée, loin de là. Entre 2011 (année où il est nommé Trésorier du Comité d’entreprise de cette association) et 2014, Yannick Bethermat aurait détourné à son profit pas moins de 150 000 €. Sans grande discrétion, l’élu se contentait d’encaisser des chèques, signés de sa main, sur son propre compte. Avec un revenu mensuel plus que décent, avoisinant les 4 200 € d’après Le Parisien, celui-ci avait eu le toupet de déclarer lors d’une audition auprès des enquêteurs du Tracfin :

« Je suis surpris par la somme. Je croyais que cela serait autour de 30 000 ou 40 000 € (…) Je ne sais pas ce que j’ai fait de cet argent. Je ne m’en suis pas rendu compte. »

Voilà le genre de déclaration qui a le don d’hérisser le poil… Pourtant, Yannick Bethermat ne semble pas avoir profité de cet argent pour mener une vie de pacha. Pas de nouveau logement, ni de nouvelle voiture. Il dit avoir utilisé cette somme pour accorder des prêts aux salariés de l’ANAIS de Jouy-le-Moutier (mais il n’a pu apporter aucune preuve) et « faire profiter [ses] enfants, avec des voyages, des week-ends, de l’électroménager… », après avoir « cru être atteint d’une sclérose en plaques. »

« Ce qu’il a fait de cet argent est presque secondaire. Ce qui frappe ce sont les montants, la durée et l’origine des fonds. On a affaire à quelqu’un de profondément malhonnête qui a détourné l’équivalent de dix années de smic. »

Dès la publication des faits, l’élu avait été démis de ses fonctions auprès du maire mais il reste encore aujourd’hui conseiller municipal (sans doute plus pour longtemps). Mercredi 7 mars, Yannick Bethermat a été condamné à un an de prison avec sursis, cinq ans d’interdiction d’exercer une fonction de trésorier et à une amende de 120 000 € destinée à la partie civile. Il ne s’est pas présenté à l’audience, avançant qu’il était atteint d’une maladie neurologique et d’une sciatique « provoquant des problèmes de mémoire et de somnolence », souligne Le Parisien.

Mais une fois encore, pas de preuve, pas de justificatif médical, simplement l’impression d’être en face d’un homme « profondément malhonnête » (selon les mots du procureur), incapable de se confronter à la bassesse de son acte.

image 412

Pour commander notre nouveau Livre-Journal, cliquez sur l’image !

12 mars 2018 - Auguste Bergot
FacebookTwitter
Un élu a détourné 150 000 € d’une association pour enfants handicapés
FacebookTwitter
Graine - Numéro 2 Tous les auteurs de « Graine » sont des acteurs du changement. De Pierre Rabhi à Hubert Reeves, ou encore Joël de Rosnay et Stéphanie Gibaud, ils nous font part de leurs expériences hors normes et de leurs visions de la société. Vous serez séduits par la qualité de rédaction de chacun, qui reste accessible à tous.
Commander
Envie de s’informer ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous informer différemment
Derniers articles
^