Djokovic va ouvrir un restaurant gratuit pour les défavorisés !

Le joueur de tennis serbe Novak Djokovic a récemment annoncé l’ouverture d’un troisième restaurant. Mais cette fois-ci c’est un restaurant d’un genre nouveau qui va ouvrir ses portes puisque le célèbre sportif a décidé de donner jour à une sorte de resto du cœur qui distribuera des repas gratuits aux sans-abris et aux déshérités. Après […]
13 octobre 2017 - La Relève et La Peste
FacebookTwitter
Envie d’une vraie déconnexion ? Évadez-vous avec notre bande dessinée !

- Thème : effondrement de la société, abordé de manière douce et positive
- Format : 128 pages
- Impression : France

Commander

Le joueur de tennis serbe Novak Djokovic a récemment annoncé l’ouverture d’un troisième restaurant. Mais cette fois-ci c’est un restaurant d’un genre nouveau qui va ouvrir ses portes puisque le célèbre sportif a décidé de donner jour à une sorte de resto du cœur qui distribuera des repas gratuits aux sans-abris et aux déshérités.

Après sa blessure au coude qui avait mis fin prématurément à sa saison sportive, il semblerait que Novak Djokovic ait trouvé une occupation autrement gratifiante. On le savait amateur de bonne cuisine : il avait déjà ouvert un restaurant à Belgrade en 2009 et à Monaco en 2016. En revanche, on ne le connaissait pas encore philanthrope !

Et pourtant le tennisman a annoncé l’ouverture prochaine d’un restaurant en Serbie qui sera destiné en partie aux sans-abris et défavorisés. Ces derniers pourront venir y recevoir le couvert, profiter d’un lieu au chaud et chaleureux où les clients côtoient les personnes dans le besoin sans distinction – un mi-temps entre deux sets et qui sait, peut-être l’occasion de reprendre la main !

En effet, pour Djokovic l’alimentation est centrale dans notre développement personnel. Il dit même attribuer « toute sa réussite personnelle » à son alimentation. Il voit donc dans le fait d’offrir une cuisine familiale et saine aux défavorisés une première étape vers le changement. On ne peut que se réjouir de cette nouvelle, qui pour le sportif, n’est rien d’autre qu’une sorte de remerciement envers sa nation qui l’a soutenu sans faille.

« L’argent n’est pas un problème pour moi. J’ai gagné assez d’argent pour pouvoir nourrir toute la Serbie. Je pense qu’ils le méritent après tout le soutien qu’ils m’ont apporté. »

Et pour cause, on évalue la fortune de Novak Djokovic à près de 185 millions d’euros (une somme on l’accordera indécente surtout lorsqu’on sait que le revenu mensuel brut moyen par habitant en Serbie est de 372 euros environ et que le taux de chômage atteignait 20,58% en 2015…) Evidemment ça nous fait relativiser sa BA, qui semble alors n’être qu’une belle vitrine alors qu’il pourrait certainement ouvrir une chaîne de restauration gratuite et continuer à couler des jours tranquilles dans une villa au bord de la mer.

Qui sait ? Peut-être n’est-ce qu’une première étape et que d’autres belles actions suivront.

Crédits : CEN / The Sun

image 11

Pour commander notre nouveau Livre-Journal, cliquez sur l’image !

13 octobre 2017 - La Relève et La Peste
FacebookTwitter
"Le plus souvent, les gens renoncent à leur pouvoir car ils pensent qu'il n'en ont pas"

Votre soutien compte plus que tout
Faire un don
Recueil - Hors-série « Recueil » est le titre de notre nouvelle édition. Ce hors-série regroupe tous les plus beaux textes de La Relève et La Peste depuis plus de 7 ans. Nous avons réuni 14 auteurs qui ont façonné La Relève et La Peste depuis ses débuts. Ce livre vous permet de tout comprendre sur les plus grands enjeux de notre monde. Que vous ayez déjà nos livres ou que vous souhaitiez connaître nos éditions, le meilleur choix est ce hors-série qui donne une vision globale de notre travail éditorial.
Commander
Envie de s’informer ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous informer différemment
Derniers articles
^