Deux jeunes français lancent leur marque de mobilier éthique et solidaire

Convaincus d’être parmi la dernière génération capable de faire la différence pour lutter contre le réchauffement climatique, les deux associés ont lancé leur activité pour qu’elle soit la plus éthique et solidaire possible.
5 juillet 2018 - Laurie Debove
FacebookTwitter
Livre-Jounal numéro 3
Pour Noël, offrons des cadeaux engagés qui ont du sens ! Notre nouveau livre réunit de grands acteurs du changement et vous donne les clés d'un monde meilleur.
Acheter votre Livre-Journal

Nitsn veut allier engagement environnemental et créativité en fabriquant un mobilier design dont la vente de chaque objet permettra de soutenir financièrement une association de défense de la nature.

A l’origine de Nitsn, Roman et Leandro se sont rencontrés en prépa. Tous les deux ingénieurs de formation, c’est la passion de Roman pour le design et le bois qui le conduira à se former seul sur Internet, à travers des vidéos et les recommandations de professionnels rencontrés sur les forums. Convaincus d’être parmi la dernière génération capable de faire la différence pour lutter contre le réchauffement climatique, les deux associés ont lancé leur activité pour qu’elle soit la plus éthique et solidaire possible.

Crédit Photo : Nitsn

« Le rapport entre mobilier et cause environnementale n’est pas tout de suite évident. Avec Nitsn, on veut relier le cadre intime de la maison avec les enjeux extérieurs liés à la crise écologique que nous traversons. C’est important pour tout le monde de se sentir bien dans son foyer, donc autant l’aménager avec un produit éthique qui soutient des causes. » Leandro Giacalone

La toute première collection est en cours de crowdfunding, elle comprend des horloges, des patères et des fauteuils en bois certifiés PEFC ou FSC, issus d’une forêt iséroise gérée durablement.

Crédit Photo : Nitsn

Chaque meuble est décoré avec des motifs spécialement créés pour représenter les causes des associations environnementales partenaires du projet. Sur la vente de chaque objet, 10 % sera reversé à l’une des associations. L’objectif de Roman et Leandro est d’augmenter cette participation au fur et à mesure du développement de Nitsn jusqu’à atteindre 30 % de redistribution.

Roman et Leandro ont rencontré plusieurs associations avant d’en sélectionner trois à qui le projet Nitsn plaisait également. Elles ont été choisies en fonction des enjeux auxquels ils sont particulièrement sensibles. Surfrider Foundation Europe milite pour la préservation de l’océan, ce réservoir de carbone, dont la viabilité est menacée : il y aura peut-être plus de plastique que de poissons dans ses eaux en 2050.

L’Association Mécènes et Parrains d’Abeilles ensemencent des friches de fleurs mellifères pour apporter une plus grande source de nectar aux pollinisatrices. Enfin, Ferus a mis un place un plan « Vigie Ours » pour protéger et réintroduire ces plantigrades dans nos montagnes françaises.

Crédit Photo : Nitsn

En soutenant cette dernière association, les fondateurs de Nitsn veulent montrer l’impact positif des prédateurs sur les écosystèmes, à l’image du rôle bénéfique des loups pour le parc national Yellowstone.

« L’ours brun n’est pas seulement le plus grand mammifère français, c’est surtout le plus menacé ! Sur la Liste rouge des espèces menacées en France  de l’IUCN (2017), l’ours brun est même classé « en danger critique d’extinction» ! » Leandro Giacalone

Le nom Nitsn leur est venu du mot « Nits », une ancienne unité de mesure de la lumière visible. Roman et Leandro l’ont choisie pour sa symbolique :

« Un vieux mot qui représente l’espoir et le savoir ».

Inspirés par leurs nombreux voyages en Asie et la philosophie des pays visités, ils ont rajouté un « n » final pour représenter leur modèle circulaire qui s’appuie sur le principe de « donner et recevoir ».

Le lancement officiel aura lieu lors de la Paris Design Week pendant laquelle le grand public pourra voir et toucher les objets fabriqués. A long terme, Roman et Leandro espèrent créer un mouvement regroupant différents acteurs engagés du mobilier et aller plus loin dans leur démarche en utilisant du bois recyclé ou des produits déjà existants pour la fabrication de nouveaux objets et usages.

Vous pouvez les soutenir directement sur Kisskissbankbank 

5 juillet 2018 - Laurie Debove
FacebookTwitter
Deux jeunes français lancent leur marque de mobilier éthique et solidaire
FacebookTwitter
L'Éveil - Numéro 3 Tous les auteurs de « L'Éveil » cassent les codes de l'information. De Idriss Aberkane à Sébastien Arsac ou encore David Koubbi et Valérie Cabanes, nos auteurs nous alertent sur les plus grands enjeux de notre décennie. Si nous voulons changer notre société, nous devons passer par l'éveil. Vous serez séduits par la qualité de rédaction de chacun, qui reste accessible à tous.
Commander
Envie de s’informer ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous informer différemment
Derniers articles
^