image couv site 00091872

Depuis 23 ans, on enseigne l’empathie dans les écoles du Danemark !

FacebookTwitter

Depuis quelques temps, nous vous proposons de nombreux articles sur différents thèmes tels que l’éducation avec l’école de Montessori, la méditation à l’école ou des festivals pour l’école de la vie. Repenser l’être humain au plus profond de lui et dès le plus jeune âge est une pensée de la plus haute importance. Au Danemark, l’empathie est enseignée depuis les années 1993. 

L’empathie, la méditation, la bienveillance sont des notions non apprises dans notre système éducatif. Alors que la morale collective nous fait croire que l’important est la compétition, la concurrence et la fameuse politique de la « gagne », d’autres pensent que l’éveil de notre conscience dès le plus jeune âge est d’une importance capitale. Comment éveiller nos enfants afin qu’ils grandissent dans l’épanouissement et dans la perspective d’une transformation positive du monde ? L’école est devenue contraignante, hiérarchique, compétitive et nous coupe de notre liberté, au sens large du terme, dès le plus jeune âge.

rendre_enfant_heureux2

C’est au Danemark que l’apprentissage de l’empathie s’effectue depuis maintenant plus de 23 ans. Une méthode qui fait ses preuves mais qui ne vient pas de nulle part. Une étude de l’Université du Michigan, réalisée sur environ 14 000 collégiens, démontre que ces derniers seraient aujourd’hui moins empathiques que durant les années 1980 et 1990.

En effet, Michele Borba, psychologue spécialisée dans l’éducation, démontre que cette perte d’empathie serait couplée à un narcissisme quant à lui croissant. Ainsi, un tiers des collégiens serait considéré comme déprimé.

danemark-ecole-cours-empathie-enfant-4

Pour faire face à ce narcissisme collectif, le Danemark, le pays le plus heureux du monde, propose donc une heure d’empathie par semaine à ses jeunes étudiants. Cette heure d’empathie n’est sûrement pas soumise au bon vouloir des enseignants puisque celle-ci est inscrite dans le programme d’études national.

Ce cours d’empathie d’une heure hebdomadaire, proposé aux élèves âgés de 6 à 16 ans vise avant tout à créer une atmosphère dans laquelle les jeunes se sentent à l’aise et peuvent communiquer ensemble, notamment pour trouver une solution à un éventuel problème. L’essentiel de cet exercice est de prendre des décisions ensemble, en totale harmonie. Les étudiants danois peuvent même manger des parts de gâteau tout en donnant des conseils ; la seule condition pour manger un bon gâteau étant de l’avoir cuisiné ensemble !

holi-594333_960_720-933x445

Crédit Photos : Shutterstock

FacebookTwitter