image couv site 2992020

Camp Climat : « Les citoyens sont prêts à changer plus vite que le gouvernement »

FacebookTwitter

La deuxième action du Camp Climat fait un carton en écoulant ses 500 places en moins de deux semaines : on vous explique pourquoi c’est cool et pourquoi vous devrez être plus vifs pour avoir vos places l’année prochaine !

La team de choc

Depuis plus d’un an maintenant, l’ANV-COP21 met en place des actions non-violentes pour rétablir la justice environnementale, plus que bafouée dans la société actuelle. Faucheurs de chaises, actions contre le CETA, la BNP ou Total, protestations avant et lors de la COP21, blocage du sommet pétrolier de Pau… L’appel « Debout et Déterminés pour le climat » a porté ses fruits et rassemblé des milliers de militants depuis un an. Pour aller plus loin, l’équipe dynamique de l’ANV-COP21 en partenariat avec Alternatiba et Les Amis de La Terre, un des plus grands réseaux écologistes au monde, a mis sur pied un Camp Climat, un espace amical qui rassemble et qui forme à la mobilisation non-violente et à un mode de vie plus responsable, plus pertinent.

image 222222

Plus chauds que le climat

C’est en partant de cette idée que le Camp Climat a vu le jour. La première édition s’est tenue en 2016 à Espères, aux portes du Parc des Cévennes et a accueilli 300 participants autour de formations pour relever le défi climat, d’ateliers multiples tels que des « simul’action » et de moments de réflexion pour avancer dans les problématiques liées à la justice climatique et sociale. L’objectif principal d’ANV-COP21 et de former à la non-violence afin de « transformer l’indignation en résistance efficace » : ici est la clé ! Nous passons notre temps et dépensons notre énergie à être indignés, à être révoltés, en colère contre les injustices environnementales et la destruction de la planète par une partie de la population. Le Camp Climat est un tremplin idéal pour passer de l’aigreur à l’action utile pour un changement profond et durable. Détermination et enthousiasme semblent être les mots clés de cette manifestation bienveillante.

« Les citoyens sont prêts à changer plus vite que le gouvernement »

Cette année, c’est à Maury, dans les Pyrénées Orientales qu’aura lieu la deuxième édition du Camp Climat du 4 au 15 août. C’est dans ce camp autogéré par les fourmis intrépides que les petites actions s’accumulent, ces petites actions qui ont pour vocation de devenir massives et de changer profondément le cours des choses. Le travail d’aménagement est considérable, le camp s’organise autour de l’auto-répartition des tâches à effectuer pour une communauté soudée et volontaire. Les objectifs de ce camp et les missions de l’ANV-COP21 tournent autour d’une mission : celle de se réapproprier l’énergie localement. En réduisant la consommation globale d’énergie et en utilisant des énergies vertes et renouvelables, il est possible de changer de cap vers un avenir plus respectueux de notre environnement. L’ANV-COP21 a compris que les citoyens étaient prêts à changer, et ce, bien plus vite que le gouvernement. Grâce à ses actions de désobéissance civile, l’association a pour vocation de lutter contre les fausses solutions qui sont aujourd’hui proposées par la classe politique tentant de calmer à bout de doigts les ardeurs des militants environnementaux.

image 55555555555

Vous l’aurez compris, cessons de ruminer et agissons ! Secondement, si cet article a pu vous donner envie de vous joindre à cette deuxième édition, nous sommes dans le regret de vous annoncer que malgré l’augmentation des effectifs prévus, les 500 places se sont envolées en moins de deux semaines ; soyez à l’affût pour l’année prochaine et en attendant, n’hésitez pas à rejoindre l’aventure ANV-COP21 !

Retrouvez le journal de bords du Camp Climat 2016 ici

Crédit Photos : Raphaël Bodin pour Les Amis de la Terre – Alternatiba et ANV-COP21

Manifeste numéro 1

Pour commander notre Manifeste, cliquez sur l’image !

FacebookTwitter
Article Précédent
Article Suivant