Maison d’édition et média indépendants, sans actionnaire et sans pub, financés par la vente de nos livres

Avec Airbnb « Expériences », l’ère de l’ubérisation des rapports humains est ouverte…

Airbnb a depuis quelques mois, lancé une offre touristique encourageant les hôtes à proposer des expériences « locales » afin d’éviter aux invités de se retrouver dans des espaces uniquement touristiques. Si le projet ambitieux semble innovant et positif, le poids du revers de la médaille est conséquent. Paye ta soirée « Soyez invités à un diner dans […]

Airbnb a depuis quelques mois, lancé une offre touristique encourageant les hôtes à proposer des expériences « locales » afin d’éviter aux invités de se retrouver dans des espaces uniquement touristiques. Si le projet ambitieux semble innovant et positif, le poids du revers de la médaille est conséquent.

Paye ta soirée

« Soyez invités à un diner dans une boutique d’antiquités pour 75 € par personne », « Peignez les murs avec des street artistes pour 85 € par personne », « Ecoutez des groupes locaux en live pour 22 € », « Faites le marché avec votre hôte… »

Après la location de logement, Airbnb se lance dans le marché de l’expérience. En effet, pour une immersion plus profonde dans la vie des locaux, le site propose des activités propres au pays d’accueil. Ces expériences sont un véritable plus pour le séjour des voyageurs et pour le portefeuille des hôtes : une occasion inédite de vivre un voyage unique et « authentique » pour les uns et un moyen de mettre du beurre dans les épinards pour les autres.

Enterrement de la spontanéité

Le petit hic c’est que la spontanéité et la surprise se meurent. Se rendre au marché, être invité spontanément à un repas ou être embarqué dans une aventure surprenante sont tant d’expériences de vie et participant de l’intérêt même du voyage, qui passent sous le rouleau compresseur de la monétisation. Au même titre que les dérives des locations, on peut imaginer sans peine, l’émergence de nouveaux guides touristiques improvisés jonglant entre préparation de chambre et planification d’une activité « authentique », sans toutefois être considérés légalement comme des travailleurs.

Coup de pied de plus dans la fourmilière économique actuelle

De plus, ce nouveau service n’est pas sans piétiner un peu plus les plates bandes du marché du tourisme : restaurateurs, agences touristiques, guides… Exit les pros et vive les expériences « concoctées personnellement ». Dites bonjour à la nouvelle économie.

Cela n’est pas sans nous rappeler la monétisation du temps que le facteur passe avec les personnes âgées. Avons-nous envie d’un monde où tous les rapports humains sont monnayés ? Souhaitons-nous une société ou le partage spontané d’un verre ou d’une soirée peut devenir ambigu ?

Le bilan des expériences Airbnb est en demie teinte, laissant un goût amer en fond de bouche, après avoir englouti une sucrerie bien emballée.

Crédits photo : Airbnb

Manifeste numéro 1

Pour commander notre Manifeste, cliquez sur l’image !

La Relève et La Peste

Faire un don
"Le plus souvent, les gens renoncent à leur pouvoir car ils pensent qu'il n'en ont pas"

Votre soutien compte plus que tout

Découvrez Forêts, un livre puissant qui va vous émerveiller

Forêts est le seul livre en France qui propose un tour d’horizon aussi complet sur le monde végétal. Pour comprendre comment protéger le cycle de l’eau, notre livre «Forêts», écrit par Baptiste Morizot, Thierry Thevenin, Ernst Zurcher et bien d’autres grands noms, vous donne toutes les clés de compréhension pour comprendre et vous émerveiller sur la beauté de nos végétaux.

Pour comprendre et savoir comment protéger le cycle de l’eau, notre livre «Forêts» est fait pour vous.

Articles sur le même thème

Revenir au thème

Pour vous informer librement, faites partie de nos 80 000 abonnés.
Deux emails par semaine.

Conçu pour vous éveiller et vous donner les clés pour agir au quotidien.

Les informations recueillies sont confidentielles et conservées en toute sécurité. Désabonnez-vous rapidement.

^